JOURNEES DU PATRIMOINE 2003


       NORTLEULINGHEM       

Le village doit son nom à la voie romaine qui le traverse : la leulène.


        Le calvaire de Nortleulinghem est situé à la sortie du village, au bord d’un tournant de la départementale 221, contre une maison en « rouges-barres ». Cette oeuvre composite (la chapelle et le calvaire) réalisée en pierre et en bois, date de 1790. Elle a été inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1992, et classée en 1995. Elle a bénéficié d’une heureuse restauration dans les années 1990.

Le calvaire de Nortleulinghem

LE CALVAIRE DE NORTLEULINGHEM DATE DE 1790 ET EST CLASSE DEPUIS 1995.

        Un fronton en pierre, supporté par deux pilastres latéraux, protège un Christ accroché sur la croix, qu’entouraient deux angelots en bois (il n’en reste qu’un). Quatre niches, qui autrefois étaient closes et abritaient des statues, flanquent la crucifixion, deux de chaque côté. L’édifice est construit en pierre calcaire (craie), bien appareillée, et la sculpture tant sur pierre que sur bois est de très grande qualité : chapiteaux des pilastres, moulures du fronton, cartouche avec l’inscription ANNO, modelé du corps des statues.

Détail du calvaire

DETAILS DU CALVAIRE.

        A noter que l’église St André de Nortleulinghem (des XV° et XVII° siècles) conserve trois remarquables objets mobiliers, récemment restaurés : le maître autel, originaire de l’église de Nordausques don de Rosalie de Noircarme en 1806, et conçu au XVII° siècle. Le retable de Saint André, une oeuvre illusionniste du XVII° siècle. L’Arrestation du Christ, un tableau peint par Ambrosius Francken ou par son atelier vers 1590.




Promenez la souris sur les images des Mairies ci-dessous pour continuer la visite.

Mairie de Recques sur Hem Mairie d'Audrehem Mairie Autingues Mairie de Tournehem Mairie d'Ardres
Recques / Hem
Audrehem
Autingues
Tournehem
Ardres


Copyright B.Lefebvre 2003      Textes F. Thorel, M. Debuyser et M. Cabal      Photos B. Lefebvvre