Retour à la page d'accueil
Retour

 


Le rhabilleur de meules




Le rhabilleur de meules exerçait un métier à part entière. Cet ouvrier spécialisé allait d'un moulin à un autre pour repiquer les meules. Les moulins qui possédaient de nombreuses meules occupaient en permanence une personne chargée de ce travail. C'était un métier pénible, fatigant pour le corps : le rhabilleur était toujours immobile, couché de côté ou à genoux, les coudes appuyés sur un sac de son. Il devait impérativement se protéger les yeux avec des lunettes pour éviter de recevoir des parcelles d'acier qui, par contre, s'incrustaient sur le dessus des mains, leur donnant une coloration bleue caractéristique
.


[Quelques rhabilleurs connus]











RETOUR