Retour à la page d'accueil
 lOndankmeulen
Boeschèpe (59299)

[Photos]
[Bibliographie]
Liste des moulins


Moulin de Boeschèpe
 

L'actuel moulin de Boeschèpe est originaire de la Motte au Bois, commune de Morbecque, où il a été érigé en 1802 par le charpentier de moulins Clément Damas Bruneel, pour le meunier Etienne Delaire. Leurs noms figurent sur le pivot. C'est en 1884 que l'opération du transport s'est effectuée, du temps de Benoit Houvenaghel alors propriétaire. On ignore la date de construction du moulin qu'il remplace. Il était ancien car il figure déjà sur pratiquement toutes les cartes de la région au 16ème siècle, et sous ce même nom : Ondank Molen. Pourquoi ce nom qui signifie Moulin de l'Ingratitude ? Selon la légende, il s'agirait d'un différent entre le propriétaire et le charpentier.

A la mort de Benoit Houvenaghel en 1911, le moulin tombe dans les mains de sa fille Marguerite qui le louera, après le décès de son mari survenu en 1913, à différents locataires dont le dernier, André Vanelstlande, cessera l'exploitation meunière en 1958.

En 1964, le moulin est donné à la commune, grâce aux démarches entreprises par son maire, Joseph Decanter, et la restauration est entamée dès 1966. Avec l'aide du Conseil Général, l'édifice reçoit une nouvelle assise, et la robe, la toiture, l'escalier et une croisée sont renouvelés. Mais... les ailes sont toujours immobiles ! Il faudra attendre la création de l'ARAM, dont l'un des premiers objectifs est de redonner vie au moulin.
De nombreuses démarches sont effectuées, en parfaite harmonie avec M. Decanter et les services de l'Etat. Les travaux sont confiés à une entreprise belge, spécialiste en la matière, et à la Noël 1975, la rénovation est achevée, l'Ondank Meulen est le second moulin après Leers à reprendre le goût du vent avec de nouvelles ailes. C'est un grand événement dont il fallait marquer l'aspect novateur et stimulant pour la sauvegarde des moulins de Flandre.

L'ARAM prend donc l'initiative d'organiser avec la municipalité de Boeschèpe une fête d'inauguration qui marquera dans les annales de l'histoire locale. Pour la circonstance, et renouant avec une vieille tradition, les ailes sont parées d'emblèmes symboliques et décoratives réalisées par des élèves de cinq établissements scolaires du Nord. Une exposition est inaugurée. Les 8 et 9 mai 1976, une foule de curieux et d'Amis des Moulins comme Boeschèpe n'en avait jamais vue jusque-là, assistait à l'inauguration du moulin sous un ciel éclatant de lumière et de chaleur.

Textes : Jean Bruggeman



Nos moulinsMoulins d'ailleursNous recherchons