Nord

Lederzeele

     

accès à la liste
des fondeurs

retour au tableau général

accès au
glossaire

           


étendue du carillon de Lederzeele : 7 cloches - 1.970 kg

 

oct. 2

octave 3

octave 4

octave 5

octave 6

octave 7

oct. 8

OOOOOO

OOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOO

OOOOOO


échelle de comparaison ci-dessous : carillon du beffroi de Douai : 62 cloches - 18.000 kg

OOOOOO

OOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOO

OOOOOO

 


f grave                               O : cloche présente   -   O : cloche absente                     aigü  g
 

pour info ci-dessous : 1 octave chromatique = 12 cloches = 12 notes

do

do#

ré#

mi

fa

fa#

sol

sol#

la

la#

si

 

Après la seconde guerre mondiale l'église de Lederzeele est ravagée par un incendie. Les seules traces d'un patrimoine campanaire font état de bourdons datant de 1617, d'une horloge et de son tambour datant de 1890, d'un carillon de 6 cloches datant de 1883 et jouant l'Ave Maria.
Il est remplacé en 1956 par Alfred Paccard. Il compte 7 cloches dont 2 sonnent également la volée.

Cet instrument affiche un poids exceptionnel eu égard à sa faible tessiture. "Petit carillon lourd" pourrions-nous dire de cet instrument.

photo ARPAC

 

Eglise Notre-Dame de l'Assomption

7 cloches

fondeur

Alfred PACCARD (1956)

voir la liste

poids total 1.970 kg
tessiture fa3, sol#3, do4, ré4, mi4, fa4, sol4
battants intérieurs, boules en fonte d'acier soudée sur tige

installation

transmission électrique
automatique électrique Apollo-Macé 1989

audition

ritournelle

Heu : Ave Maria