Histoire du Fort

Dernier fort en mer de Cherbourg à la frontière belge, le Fort d'Ambleteuse a été construit par Vauban de 1682 à 1690 pour protéger le chantier d'un port de guerre décidé en 1680 par Louis XIV qui vint visiter lui-même le site.
Ce port ne fut jamais achevé.Le projet fut repris en 1802  par Napoléon, à l'occasion du Camp de Boulogne pour être encore abandonné.
Les progrès de l'artillerie déterminent la réforme de toutes les fortifications maritimes en 1887; le fort en ruines est restauré en 1930 par des particuliers.

Etat du Fort restauré en 1939 (Cliché A. Bernard, pris par cerf-volant)
 

L'armée allemande le réutilise et lui fait subir d'importantes modifications durant la Deuxième Guerre Mondiale. De plus, il est gravement mutilé par deux mines dérivantes en 1945.Il est encore abandonné et ruiné.
 
 
 
 

Etat en 67
 

Classé Monument Historique en 1965, l'Association des Amis du Fort d'Ambleteuse se constitue en 1967 et en devient propriétaire pour 1F symbolique pour le restaurer.

Depuis cette date, il a pu être restitué dans son état d'origine en plusieurs étapes : réfection du rempart, couverture de la tour, aménagements intérieurs, bâtiments annexes.Ces travaux ont été réalisés avec les aides financières de l'Etat, du Conseil Général, de la commune d'Ambleteuse et le mécénat du Crédit Agricole. Le Fort a été aménagé en musée et en centre d'information sur le littoral de la Manche Orientale et de la Mer du Nord; il est en effet le seul ouvrage de ce type qui subsiste sur cette aire géographique.
 
 
Accueil  Le monument   Le site  Les visites   Les actions et les projets  Les activités de l'Association   Les bulletins Contact